<
pergola en aluminium blanche par vérancial

Comment nettoyer sa pergola ?

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une pergola en aluminium ? Vous pouvez par chance profiter confortablement de votre extérieur en vous protégeant des rayons du soleil ou des intempéries, en gardant une grande ouverture sur l’extérieur. Solide et facile d’entretien, la pergola en aluminium ne vous demande en effet que peu de travail. Vérancial vous livre quelques conseils basiques pour bien nettoyer votre pergola et assurer sa longévité.

Pourquoi la nettoyer minutieusement ?

Même s’il n’y paraît pas, il est important d’effectuer régulièrement le nettoyage de votre pergola, idéalement 2 fois par an, au minimum. En effet, même si les pergolas sont conçues pour résister aux conditions météorologiques, notamment par l’utilisation de l’aluminium, hautement résistant et antioxydant, il est nécessaire d’en prendre soin.

Saletés, poussière, traces de pollen… Il faut à tout prix éviter l’accumulation, facteur à l’origine de la détérioration précoce de votre pergola. Cet entretien fait alors office de prévention, ne le négligez pas ! Par ailleurs, si vous avez des plantes grimpantes, pensez également à les tailler pour éviter qu’elles ne pèsent trop sur votre structure.

Conseils pour bien nettoyer votre pergola

Tout comme pour l’entretien de la véranda, pour nettoyer efficacement votre pergola, structure et lames orientables, un seul mot d’ordre : simplicité !

Munissez-vous simplement d’un jet d’eau, d’un savon type savon de Marseille ou savoir noir, d’une éponge ou d’un tissu en microfibre. Il ne vous reste plus qu’à procéder au nettoyage, puis au séchage avec un autre tissu doux.

En cas de taches persistantes, n’hésitez pas à utiliser du vinaigre blanc qui va rendre la brillance et l’éclat des premiers jours à votre pergola. Le citron quant à lui est parfait pour traiter les taches blanches. Ces recettes de grand-mère se révèlent bien efficaces ! A contrario, attention à ne pas utiliser de nettoyeur haute pression, de brosses rigides ou abrasives ou de produits agressifs (détergents, javel, acétone…).

Profitez-en pour vérifier vos gouttières, surtout à l’automne où elles peuvent être obstruées par des feuilles mortes et autres brindilles qui pourraient empêcher l’évacuation de l’eau. De même, en cas d’importantes chutes de neige, si vous avez une pergola bioclimatique, pensez à déneiger, au moins en partie, et, si vous le pouvez encore, à placer les lames orientables en position verticale, afin de limiter le poids qu’elles devront subir.