<
veranda extens k : à la fois pergola bioclimatique et veranda

Quel est le prix d’une pergola bioclimatique ?

Généralement, une pergola bioclimatique coûte de 600 à 1000 € le m², soit un prix moyen oscillant entre 15 000 et 25000 € pour une installation neuve de 25 m² (la surface moyenne d’une pergola en France).

Pergola bioclimatique : définition et utilité

Contrairement à la pergola traditionnelle, la solution bioclimatique, même si elle reprend le même type d’ossature, se concentre davantage sur l’optimisation naturelle du confort et la protection des utilisateurs. L’installation bioclimatique doit prendre en compte les caractéristiques climatiques de son lieu d’implantation dans le but de profiter au maximum de la chaleur, de la fraîcheur ou encore de la lumière, et de se prémunir contre tout type d’intempéries (vent, pluie, neige, etc.). Elle aide à réaliser des économies de chauffage, d’électricité et de climatisation, tout en permettant de contrôler l’ensoleillement et la température avec une certaine précision. Son perfectionnement explique son prix plus élevé. Celui-ci est également variable selon plusieurs paramètres.

Qu’est-ce qui fait le prix d’une pergola bioclimatique ?

Le prix d’une pergola bioclimatique dépend généralement du type d’installation et de la forme des lames. Il est possible d’opter pour une pergola bioclimatique en kit qui revient moins cher par rapport à une solution sur mesure. Cela dit, sa résistance face aux intempéries n’est pas la meilleure. Son prix varie entre 330 et 450€/m².

Une pergola bioclimatique sur mesure, dont le prix se calcule habituellement au mètre carré, va coûter entre 600 et 750€/m². Le prix d’une pergola bioclimatique avec lames creuses oscille entre 600 à 700€/m², tandis que pour la solution à lames pleines, il faudra prévoir entre 500 et 1000€/m² et plus. A noter que les prix sont souvent dégressifs selon la longueur de linéaire demandé.

Notons que le type de pose fera varier plus ou moins légèrement le montant de la facture : par exemple, si vous pouvez réutiliser les piliers d’une ancienne structure (par exemple une vieille véranda ou verrière que vous avez détruite), vous n’aurez pas besoin de piliers supplémentaires pour supporter la structure principale, au contraire d’une pergola isolée ou indépendante d’une façade pour laquelle au moins 4 piliers sont à prévoir. Vous pouvez aussi y ajouter des fermetures latérales sous forme de baies vitrées et/ou des stores sans oublié un système d’éclairage LED intégré. Pour une pergola classique en appui, il faut s’assurer que la façade soit suffisamment saine pour supporter le poids de la pergola, cette dernière pouvant dépasser la demie tonne : dans ce cas, il faudra soit prévoir des travaux supplémentaires soit s’orienter pour une pergola en îlot.

Il existe aussi des options intéressantes à intégrer à une pergola, comme la détection des conditions météo pour ajuster automatiquement la fermeture des lames en fonction de l’ensoleillement ou si il pleut. Un système de brumisation peut-être aussi envisagé ainsi que la récupération des eaux de pluie

Ce prix peut être encore plus élevée pour une pergola haut de gamme.

Pourquoi choisir EXTENS’K® de Vérancial pour votre pergola bioclimatique ?

Grâce à sa solution EXTENS’K®, qui combine astucieusement véranda et pergola bioclimatique, Vérancial vous permet de profiter d’une nouvelle pièce à vivre qui laisse pénétrer la lumière et vous procure un bien-être optimal. C’est une solution qui s’adapte parfaitement à toutes les maisons et à toutes les superficies. EXTENS’K® est même le seul concept d’extension d’habitat à avoir reçu le Janus de l’espace de vie de l'Institut Français du Design et la mention Eco-design délivrée par l'ADEME. Il vous permet d’agrandir votre maison et de bénéficier des dernières innovations en isolation thermique et en économie d’énergie !