<
véranda agrandissant considérablement la surface d'une petite maison

La véranda est-elle considérée comme une surface habitable ?

Agrandir sa maison en installant une véranda est un projet alléchant pour ceux qui souhaitent disposer d’un espace de vie supplémentaire sans lancer de travaux de gros œuvre. Mais avant, vous vous demandez si la véranda est considérée comme une surface habitable ou non ? Eclairage !

Surface habitable et véranda : que disent les lois Boutin et Carrez ?

Pour parler de la surface habitable d’une maison, on se réfère systématiquement aux lois Boutin et Carrez.

La différence entre ces deux lois ? Dans les deux cas, elles servent à indiquer la surface d’un bien lors d’une transaction immobilière.

  • La loi Carrez s’applique dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, on parle alors de surface privative.
  • La loi Boutin s’applique lors de la location d’un bien (cependant, la mention de la surface habitable n’est obligatoire que dans le cadre d’une location vide utilisée comme résidence principale), on parle alors de surface habitable.

Sur le plan technique, elles sont identiques à quelques détails près.

  • Selon la loi Boutin, une surface habitable concerne les espaces utilisables au quotidien par les occupants de la maison. Celle-ci ne prend donc pas en compte des endroits comme les garages, les sous-sols, les combles non aménagés, les terrasses ou encore les vérandas (article R111-10 du code de la construction et de l’habitation).
  • La surface « loi Carrez », quant à elle, couvre l'ensemble des surfaces construites et couvertes du logement (à l'exception des marches et cages d'escalier, embrasures de portes et de fenêtres, caves, garage, boxe)

Ainsi, sauf exception (hauteur inférieure à 1m 80), la superficie d’une véranda est comptabilisée dans le calcul de la surface privative d’un habitat (loi Carrez), même si la surface totale de celle-ci est inférieure à 8 m², mais elle ne doit pas être prise en compte dans celui de la surface habitable. Notons qu’une véranda est pris en compte dans le calcul de la surface de plancher.Remarque importante si vous achetez ou revendez une maison avec une véranda : la mention de la superficie Carrez n'est pas obligatoire dans l'acte de vente dans le cas d'une maison individuelle.

Comptez sur Vérancial pour les tâches administratives !

La construction d’une extension de maison est soumise à une réglementation qu’il faut bien comprendre avant d’envisager l’exécution du projet. S’informer régulièrement sur les nouvelles normes pour les vérandas vous permettra de mener votre projet à bien en toute sérénité. Il est aussi souhaitable de solliciter l’expertise d’un géomètre pour faire le métrage de la surface au cas où vous comptez revendre votre bien. Vous voulez construire une véranda, mais vous n’avez pas envie de vous perdre dans les démarches ? Vérancial vous accompagnera tout au long du projet et vous apportera son aide pour les formalités administratives relatives à la construction de votre future véranda et aux aides auxquelles vous pourrez prétendre.